Michel Mecteau

 

 

 

 

 

 

 

Dès son jeune âge, Michel Mecteau rêve de devenir artiste. Des débuts prometteurs lui permettent de remporter plusieurs prix pour ses dessins.
En 1966, lorsqu’il s’inscrit au programme d’architecture du Cégep de Trois-Rivières,
il maîtrise déjà plusieurs techniques dont l’aquarelle, l’huile, l’acrylique et le pastel.

Parallèlement, il collabore comme caricaturiste et bédéiste au journal Le Nouvelliste de Trois-Rivières
ainsi qu’à de nombreux hebdomadaires des régions de la Mauricie et de Joliette.

Ces emplois lui ouvrent les portes de plusieurs commerces qui lui proposent d’exposer ses toiles.
En 1974, il s’installe à Montréal où il poursuit des cours en art graphique.
Michel Mecteau peint plusieurs coins du Québec, mais il privilégie le Saguenay où
les petits villages typiques se marient aux hautes et rudes montagnes et où les rivières majestueuses serpentent les basses vallées.

Ses tableaux impressionnent par leurs couleurs vives, magnifiques et harmonieuses avec lesquelles il fait valser la lumière.

 

 

 

 

 

Village Petit Saguenay - 30 X 36
Village Petit Saguenay – 30 X 36
Plénitude - 60 X 30
Plénitude – 60 X 30
Le sentier de neige - 30 x 36
Le sentier de neige – 30 x 36
L'imposant Rocher Percé - 36 x 48
L’imposant Rocher Percé – 36 x 48
En revenant du Saguenay - 36 x 48
En revenant du Saguenay – 36 x 48
Chaud - 20 x 24
Chaud – 20 x 24
Au bout de l'exil - 36 x 48
Au bout de l’exil – 36 x 48